November 22, 2022
-
2 minutes

Travail hybride : comment réduire son empreinte carbone ?

Éteindre sa caméra en visio ou encore favoriser la densité de collaborateur·rice·s au bureau. Découvrez nos 4 conseils pour (télé)travailler en veillant à la sobriété énergétique !

Travail hybride : comment réduire son empreinte carbone ?

Bannissez la visioconférence quand vous êtes sur le même site que vos collaborateurs.

Une visioconférence d’1h30 avec 10 participant·e·s émet l’équivalent CO2 d’un trajet de 8 km en voiture.

En moyenne, au cours de leur carrière professionnelle, les salarié·e·s de bureau - exerçant en full remote - génèrent en visioconférence une empreinte carbone équivalente à un aller-retour Paris New York !

Il est néanmoins plus écologique d’opter pour la visio plutôt que de prendre sa voiture pour se rendre sur son lieu de travail. L’option la plus sobre reste d’avoir recours à une mobilité douce, comme le vélo ou encore la marche à pied.

En visioconférence, enlevez l’option vidéo.

L'impact carbone des applications de visioconférence est en moyenne 10 fois plus important lorsque la vidéo est activée, selon Greenspector.

L'empreinte carbone de la vidéo en visioconférence.

Travaillez à plusieurs !

Travailler ensemble depuis son domicile ou au bureau est plus écologique car la consommation d’énergie (chauffage, climatisation, électricité) est davantage amortie par le nombre de collaborateur·rice·s présent·e·s. Alors où que vous soyez, favorisez la densité !

Les effets "rebonds" du télétravail réduisent de 30% les bénéfices environnementaux engendrés par le travail à distance.

Gardez en tête les effets "rebonds" du télétravail.

Loisirs, activités extra-scolaires, courses, déjeuner : le télétravail modifie les habitudes des collaborateur·rice·s. Conséquence, en remote, l’économie énergétique liée à la suppression du trajet domicile-travail est partiellement compensée par ces déplacements annexes !

Ces effets dits “rebonds” réduisent de 30 % les bénéfices environnementaux engendrés par le travail à distance.

Par ailleurs, en mode hybride, les collaborateur·rice·s s’éloignent de leur lieu de travail et effectuent des trajets plus énergivores lorsqu’ils s’y rendent. Car en moyenne un.e télétravailleur.e habite plus loin qu’une personne à temps plein au bureau !

Offishall est une solution de gestion de présence des collaborateurs qui a pour objectif d’aider les structures à optimiser leurs dépenses énergétiques et immobilières grâce à une meilleure organisation du mode de travail hybride - alternance entre télétravail et présentiel. L’entreprise accompagne chaque jour des milliers d’utilisateurs. 

Edmée Citroën

Le travail hybride à portée de main.

Notre équipe est disponible pour vous accompagner et répondre à toutes vos questions !

Essayer gratuitementDemander une démo